Andernos était une bourgade gallo romaine détruite par les invasions barbares, vous pouvez en voir les vestiges à côté de l’église Saint Eloi, église du XI siècle, relais des pèlerins de Compostelle.  Très belle petite église dont le portail principal s’ouvre sur la très belle vue du Bassin d’Arcachon. Elle est située proche du port ostréicole.

Andernos, devenue station balnéaire du Bassin d’Arcachon regorge de trésors historiques.

C’est ici que la célèbre Sarah Bernhardt, comédienne de théâtre, vint se reposer pendant la première guerre mondiale, apparemment elle y resta jusqu’en 1917. Le dramaturge Henri Cain, lui  permit de s’installer dans sa villa, la villa « Eurêka » pour y trouver le calme et le repos.

Près du centre ville, la villa « Ignota » construite à la fin du XIX siècle, était la propriété de Louis Théodore David, alors maire d’Andernos, à son décès la villa fut abandonnée. Restaurée par la municipalité, elle est devenue la maison Louis David, centre culturel d’Andernos, avec son musée permanent où vous pouvez retrouver tous les vestiges retrouvés sur le site gallo romain, ainsi que des expositions diverses de peinture ou sculptures suivant le calendrier.

Non loin de la maison Louis David, partez en direction de la jetée, et promenez-vous sur cette avancée de 232 mètres de long (la jetée la plus longue d’Europe). Arrivé à son extrémité vous pourrez contempler  d’un côté l’île aux oiseaux avec ses cabanes tchanquées, et de l’autre l’entrée du Bassin d’Arcachon.

Vous pourrez voir aussi que le littoral offre de nombreuses plages qui vont du port ostréicole d’Andernos  jusqu’à la commune de Lanton. Un sentier longeant la côte dessert les plages  comme celles des Quinconces, La plage de St Brice, l’une des plus préservée du bassin. Au sud d’Andernos la célèbre plage du Betey, très appréciée par les familles grâce à son environnement, son bois de pins, son aire de jeux pour les enfants. Petite contrainte malgré tout, il faut attendre la remontée de la marée afin de pouvoir patauger. C’est un lieu idéal pour les enfants car elles sont en pente douce, donc sans danger.

Le port ostréicole d’Andernos, avec ses 45 cabanes toutes plus colorées les unes que les autres accueille une trentaine de professionnels de l’ostréiculture et une dizaine de la pêche. Il y a même un marché aux poissons typiques du Bassin : soles, bars, rougets, dorades royales, seiches.

Vous trouverez sur les darses de chaque côté du port de nombreux restaurants typiques, comme « Chez Eliette », reconnu pour être un restaurant simple et convivial, le restaurant « La Parqueuse », « L’Esquirey », « L’Huître du Boucher « , la cabane 88/89 « Chez Franck » où les dégustations sont de qualité.

Ne manquez surtout pas le passage dans ces petits restaurants pour déguster les merveilles du Bassin

Bon appétit …

Catherine Migeon